ACCUEIL     |     LES PROMOS     |     SERVICES     |    VOTRE COMPTE     |     VOIR LE PANIER     |      COMMANDER

      

PARCOURIR
 CD  Chanson Française / Variétés   Enfants   Traditionnel / Musique du Monde   Pop / Rock / Folk   Rap   Musique contemporaine   Musique Instrumentale   Jazz / Blues   Histoire   Livres lus   Philosophie
 TELECHARGEMENT
 DVD Musicaux  Concerts   Reportages / Interviews
 LIVRES  Textes de chansons   Biographies   Romans / Nouvelles   Théâtre   Divers
 T-SHIRTS
 ON VOUS DIT TOUT !  M   O   R
 AGENDA CONCERTS

A DECOUVRIR ! plus
Ez3kiel - Lux Live (ed lim CD+Blu-ray)
Ez3kiel - Lux Live (ed lim CD+Blu-ray)

François Chassagnite - Chat ssagnite
Agrandir l'image


François Chassagnite - Chat ssagnite
[FA564]
17,90€

Frémeaux & Associés offre un hommage posthume à François Chassagnite et à ses nombreux admirateurs.

Dernier enregistrement de Chass (2010), ce disque produit par Philippe Maillard, rend souffle et voix à l’un des plus grands trompettistes de l’histoire du jazz français.
Benjamin Goldenstein & Patrick Frémeaux

 

Distinctions :
RECOMMANDÉ PAR FRANCE MUSIQUE
SÉLECTION JAZZ HOT
PLAYLIST JAZZRADIO
RECOMMANDÉ PAR JAZZMAG-JAZZMAN
"CD DE LA SEMAINE" JAZZ A FIP

 

« L’album des adieux pour François Chassagnite. Il l’enregistra un peu moins d’un an avant de mourir sans avoir le temps de trouver un label… mais trouver un label aujourd’hui, ça peut prendre toute une vie. Parlons d’abord de la trompette. J’y retrouve la plénitude du son et cette fragilité qui parfois pouvait trahir “Chass”, mais qu’il tient sous son contrôle tout au long de ce disque comme une espèce de pédale d’expression dont il jouerait pour nous faire craquer. La métaphore est pourtant bien malvenue tant son élocution est franche, et c’est finalement cette sincérité qui nous saisit, avec une touche dominante, à mi-chemin entre Chet Baker et Art Farmer. Hormis trois compositions de Tom Jobim, le disque fait honneur au répertoire nord-américain dont François Chassagnite avait choisi de chanter les exposés sur 6 morceaux. Quelques jours avant sa mort, il m’avait envoyé une maquette et me demandait mon avis sur sa voix. Je m’étais permis de lui dire que sa trompette était trop précieuse pour que sa voix s’autorise à nous la voler. Oh, c’était loin d’être un mauvais chanteur ! Mais le placement de sa voix me laissait perplexe et j’y voyais plus de promesses que d’aboutissement immédiat. Mon opinion reste la même, sauf peut-être sur Like someone in love dont le registre lui convient particulièrement. Mais, d’une part, ça reste une voix de musicien : une voix musicale. Et, d’autre part, c’est une voix que l’on a aimée, pour son grain et sa musicalité jusque dans la conversation, pour l’humanité qu’elle portait. Du coup, on ne se lassera plus de la réentendre chanter ses propres paroles sur I concentrate on You dans la veine de Jean Sablon (dont il reprend les paroles pour I Might as well be Spring) ou celles de Jon Hendricks pour I remember Clifford Brown avec un mélange de sobriété et de sincérité inouï. Et ses comparses ont su s’en montrer dignes. »

Franck Bergerot, JAZZMAGAZINE-JAZZMAN

 

« La nouvelle était tombée. Un mois d’avril 2011– le 8 exactement, – meurtrier, forcément meurtrier, surtout pour un trompettiste de jazz âgé de 55 ans, François Chassagnite. Cet album, “François Chat ssagnite”, il l’avait enregistré en 2010-2011 et il était, en ce mois d’avril, à la recherche d’un label. Pas évident. Il a fallu Frémeaux et associés pour nous permettre de l’entendre, une dernière fois sans doute. Siné en a dessiné la pochette et Pascal Anquetil a pris soin des notes, des notes personnelles d’un ami à un autre ami. Pour refuser l’absence. D’autant que le trompettiste s’est fait, comme beaucoup de ses prédécesseurs, chanteur. Comme une voix d’outre l’ombre pour un album qui laisse percer d’autres promesses. Il chante en français et en anglais pour redonner aux standards leur jeunesse, pour retrouver d’autres voix, celle de Clifford Brown en particulier, mort à 26 ans en juin de cette année – lointaine et proche – 1956. Il est ici en compagnie de quelques guitaristes qui comptent ou compteront, Michel Perez un peu trop ignoré, Jean-Paul Florens et le nouveau venu, niçois, Olivier Giraudo. Jean-Pierre Arnaud, batteur et Sylvain Romano, bassiste, apportent le soutien nécessaire au leader et à ses guitaristes. Philippe Maillard, trompettiste, vient prêter main-forte pour le dernier thème – “Beautiful love” - pour un “chase” avec le chat ssagnite, entre trompette ouverte et trompette bouchée. Sans bouder son plaisir, il faut quand même dire que la volonté de rester dans les rythmes de Bossa Nova d’un côté et des ballades de l’autre, peut susciter de légères langueurs de la part de l’auditeur. Sans que cette sensation soit forcément désagréable. Tout dépend de son humeur du moment. Comme pour Chet Baker qui lui sert ici de point de repère. »
Nicolas BENIES, SNES EDUCATION


Titres inclus dans cet album :

1.   I concentrate on you   07:20

2.   C'est le printemps (it might as well be spring)   06:14

3.   Zingaro (portrait in black and white)   06:23

4.   Never let me go   07:23

5.   Sleeping dancer sleep on   05:56

6.   A felicidade   05:30

7.   I remember Clifford   06:36

8.   O grande amor   06:58

9.   Everything happens to me   07:16

10. Star eyes   04:13

11. Like someone in love   05:35

12. Beautiful love   04:25


Les clients qui ont acheté cet article ont aussi acheté
Fantastic Merlins with Kid Dakota - How the light gets in (livre-disque)
Fantastic Merlins with Kid Dakota - How the light gets in (livre-disque)
Catia Werneck - Primavera
Catia Werneck - Primavera
Hell's Kitchen - Red hot land
Hell's Kitchen - Red hot land

 

VOTRE PANIER plus
ne contient aucun article
VOTRE COMPTE


Pas encore client ?

Partenaires

Aide | Confidentialité | Conditions d'utilisation | Livraison & retour | Contact


Bannière bas en FLASH

Copyright © MistiMusicShop

Site développé par Digital-XS.net